Pour retrouver nos différents rendez-vous, veuillez cliquer sur l'onglet 

♦︎  ♦︎  ♦︎   "Offices et Agenda"   ♦︎  ♦︎  ♦︎

°  °  °  °  °  °  °  °  °  °  °  °  °  °  °  °  °  °

COMMUNIQUÉ DES ÉVÊQUES DE DIGNE ET FRÉJUS-TOULON

En cette fin du mois de mai, nous apprenons avec regret le départ des sœurs 
de la communauté des Filles de la Mère de Dieu, présente sur les paroisses
 de Gréoux, Valensole, Vinon, Ginaservis. Mgr URBINA leur évêque référent 
de Villavicencio en Colombie, souhaite que les sœurs de toutes les communautés en Europe soient réunies dans son diocèse en vue d’affermi  r son discernement pour une reconnaissance canonique proche.  
La Supérieure Générale et son Conseil conscientes qu' en tant que communauté, il est nécessaire et plus prudent de consolider les bases de leur vie communautaire, ont donc pris la décision après une longue réflexion de fermer quelques maisons en mission à l'extérieur de la Colombie parmi lesquelles celle de France, la mission du Secteur Inter-diocésain sise à Vinon sur Verdon.  
Nous mesurons pleinement les multiples services paroissiaux liés à l’évangélisation qu’elles ont rendus dans nos paroisses de Gréoux et de     Vinon depuis de nombreuses années. Nous leur en sommes très reconnaissants.
Nous confions à la Vierge Marie leur patronne, tout ce qui a été initié et la fécondité de leur mission. Nous exprimerons notre action de grâce pour    l’œuvre accomplie et tous nos remerciements par une Messe célébrée le dimanche 4 août 2019 à 17h en l’église de Gréoux-les-Bains en présence des deux évêques.

+ Jean-Philippe Nault                                                      + Dominique Rey
             Évêque de Digne                                                           Évêque de Fréjus-Toulon








Chers paroissiens, 

Le Seigneur soit toujours avec vous !!



La Solennité de l'Immaculée Conception  est proche, le 8 décembre; je vous propose de prie la neuvaine de l'Immaculée Conception chaque jour (voir le PJ) à partir du 30 novembre (demain) jusqu’au 8 décembre.

L'Inmmaculée Conception est pour nous très chère car Elle s'est manifestée d'abord à Paris  en 1830 en demandant de faire une médaille avec cette inscription : « Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous ». L’identité de Marie nous est révélée ici explicitement: la Vierge Marie est immaculée dès sa conception. De ce privilège qui lui vient déjà des mérites de la Passion de son Fils Jésus, le Christ, découle sa toute-puissance d’intercession qu’elle exerce pour ceux qui la prient.  C’est pourquoi, la Vierge invite tous les hommes à avoir recours à elle dans les difficultés de leur vie.

Puis les apparitions de Lourdes ont eu lieu quatre ans après la proclamation solennelle du dogme de l’Immaculée Conception par le pape Pie IX. Le 25 mars 1858, dans la grotte humide et sombre de Massabielle, Marie converse familièrement avec Bernadette qui l’interroge ; elle lui dit son nom : « Je suis l’Immaculée Conception ».
La Très Sainte Vierge Marie nous accompagne dans ce chemin vers le Ciel

En union de prière, soyez bénis.

Père René DORADO 
Frère de l'Immaculée Conception, Curé



°  °  °  °  °  °  °  °  °  °  °  °  °  °  °  °  °  °
Hymne à Sainte Claire d'Assise
Fêtée le 11 août                               XXXIII

HYMNE A SAINTE CLAIRE D’ASSISE
Ballade de Saint-Damien


                                    Claire d’Assise, ô vrai bijou
                                    D’esprit, d’amour  et d’innocence,
                                    Tu ne pouvais avoir d’époux
                                    Que le Soleil de ton enfance.              
                                    Tu n’avais d’autre appartenance
                                    Qu’au Christ Jésus, le Roi des Cieux.
                                    Heureuse es-tu de cette chance !                  
                                    Heureux cœur pur qui a vu Dieu !

                                    A vivre ainsi privé de tout,
                                    Le petit pauvre te devance :
                                    Vos cœurs battaient du même pouls.
                                    Pour nous vous fîtes pénitence,
                                    Vous qui aviez cette science
                                    De bien louer le Merveilleux
                                    Dans la plus pure jouissance.
                                    Heureux cœurs purs qui ont vu Dieu !

                                    Pour les épouses du Très-Doux
                                    Tu avais toute prévenance[1],
                                    Mais si facile était ce joug,
                                    De sexte à none, avec constance,
                                    De voir Jésus dans la souffrance,
                                    Larmes et sang lavaient tes yeux[2].
                                    Cloué pour notre délivrance,              
                                    Heureux cœur pur, qui a vu Dieu.

                                    Princesse, au ciel tu as créance
                                    Des diamants les plus précieux ;
                                    L’Amour a seul cette brillance !
                                    Heureux cœur pur, qui a vu Dieu !
                  
*



[1]Claire se levait la nuit pour aller border le lit de ses compagnes qui se découvraient.
[2]Chaque jour, de midi à none, elle éprouvait, à méditer la passion, des tortures mystérieuses qui lui mettaient des larmes de sang dans les yeux. (extrait de Omer Englebert La Fleur des saints)

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog