mardi 8 mai 2012

Retour sur la journée paroissiale DIMANCHE AUTREMENT



Merci à tous ceux qui ont aidé à la réussite de notre journée paroissiale (« dimanche autrement »), particulièrement à ceux qui ont participé à sa préparation et à sa réalisation matérielle, tant pour la liturgie de la messe, que pour le repas fraternel et l’après-midi de réflexion. Malgré les vacances, une bonne quinzaine d’enfants étaient présents avec leurs parents. Un merci tout particulier à ces familles pour leur venue et leur participation.

Le sujet abordé l’après-midi était en lien avec le thème de la journée, proposé et expliqué dans l’homélie et la catéchèse du matin : « L’Eglise, Peuple de Dieu, où naissent et sont accueillies des vocations diverses ; l’Eglise construite, unifiée et nourrie par l’Eucharistie ; l’Eglise tout entière et, par nature, missionnaire ».

La projection et les témoignages de quelques personnes ont permis de connaître un peu les « Cellules paroissiales d’évangélisation. Cette méthode d'évangélisation, venue à Milan il y a 22 ans, a été  reconnue en juin de l’année dernière par le Conseil Pontifical pour les laïcs, à Rome. « C'est-à-dire que l’Eglise accueille cela comme une route bonne, juste, que l’on peut parcourir, et elle donne aussi une nouvelle poussée à un mouvement ou à une initiative pour poursuivre la route entreprise » (Mgr CLEMENS).

Une méthode d’évangélisation qui, pour don Pigi, Président de l’Organisme international de service des cellules parois-siales d’évangélisation, est maintenant proposée de manière plus universelle par l’Eglise. « Cette approbation de la part du Conseil Pontifical pour les Laïcs fait voir que cette œuvre est d’Eglise. L’Eglise la fait sienne et la propose, ouvrant ainsi de nombreuses voies, pour les évêques, pour les curés, et il est à espérer que cela puisse porter beaucoup de fruits ». La reconnaissance officielle ainsi obtenue est une invitation, selon le Père Arnaud Adrien, responsable francophone des cellules, à montrer le dynamisme de cette proposition. «Cette reconnaissance précisément du Conseil Pontifical nous envoie vers toutes les nations et nous avons un grand travail de communication à faire et d’invitation pour connaître cette méthode d’évangélisation qui renouvelle en profondeur les paroisses. ».

Nous poursuivrons l’information et la présentation des cel-lules paroissiales d’évangélisation jusqu’au prochain Conseil Pastoral (8 juin) mais aussi durant l’été. J’irai personnelle-ment à la rencontre de tous, dans vos villages. Des rencon-tres seront proposées pour voir comment mettre en œuvre cette orientation pastorale voulue et approuvée par nos évêques. Tous n’ont pas vocation à faire partie des cellules paroissiales, mais tous, nous pouvons à soutenir l’évangé-lisation, la mission, par la prière, en particulier l’adoration.  

Je me suis bien rendu compte, dimanche, que cette proposition ne faisait pas l’unanimité et qu’il y avait beaucoup de crainte. Mais je vous invite à la confiance. Je vous invite aussi à faire d’autres propositions pour le renouvellement de nos paroisses, pour l’évangélisation et la mission.  J’attends vos suggestions. Merci. Avec ma prière.
Père Charles HONORE, curé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire