vendredi 10 septembre 2010

Pèlerinage à Notre Dame des Œufs à Gréoux-les-Bains

 


Le vent avait chassé les nuages. Un grand soleil illuminait le ciel, mais il faisait encore un peu frais. Conditions idéales pour ce traditionnel pèlerinage à Notre Dame des Œufs. A 16 h 30, un groupe compact de plus de 80 personnes attendaient devant la salle de l’Etoile. Guidés par une membre de l’association des Bravadeurs et par le curé de Gréoux, le Père Charles HONORE, accompagnés du diacre Rafaël et des Pères Adolfo et Franklin, les pèlerins se mettaient joyeusement en marche vers la chapelle. Une partie assez facile, puis une montée un peu plus rude. Mais il faut bien gagner son ciel ! Au bout de 45 mn tous les pèlerins avaient rejoint la chapelle attendus par de nombreux autres qui avaient préférés leur voiture ou la navette gracieusement misse à disposition par la mairie de Gréoux-les-Bains.

Au total, ce sont plus de 130 personnes qui ont participés à la messe célébrée devant la chapelle. Chants provençaux et français alternaient, portés par une assemblée joyeuse et recueillie. Au cours de l’homélie, Mr le Curé a invité tous les participants à contempler les vertus de la Vierge Marie et à les imiter pour trouver le vrai bonheur. Suivre l’exemple de la Vierge Marie pour exercer au mieux notre liberté. Prendre Marie pour Mère, se confier à elle, lui faire toute confiance : elle nous conduit vers Dieu et nous empêche de nous égarer.
Les bravadeurs, avec leur costume éclatant, ont fait la garde d’honneur devant l’autel tout au long de la cérémonie. A la plus grande joie de tous et au grand étonnement de certains curistes ou touristes, ils ont tiré trois salves de mousquet (à  la fin de la cérémonie) : l’une en l’honneur de Notre Dame, la deuxième en l’honneur du « capellan », la troisième en l’honneur de la fête de la Nativité de Marie.
Puis tous ceux qui le voulaient se sont retrouvés dans la grande salle de la Maison Saint Pierre pour un apéritif et un repas partagé très convivial.
La fête retrouve son éclat d’antan et s’ouvre davantage à tous ceux qui sont de passage. Merci à tous ceux qui ont permis cette belle réalisation. Prochain grand rendez-vous avec les bravadeurs pour la Saint Sébastien au mois de janvier.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire