samedi 21 août 2010

Projet pastoral pour un nouveau secteur interdiocésain (Digne - Fréjus-Toulon)


Pour répondre aux besoins de la mission (en particulier l’arrivée de nombreuses familles travaillant directement ou indirectement à ITER), mais aussi pour une présence ecclésiale renouvelée auprès du curistes et touristes, pour aider à la revitalisation des communautés chrétiennes locales, un nouveau secteur pastoral interdiocésain est créé entre Var et Verdon (diocèses de Digne - 4 paroisses- et de Fréjus Toulon – 3 paroisses-). Les premiers buts de cette nouvelle organisation sont que les fidèles puissent être une véritable communauté ecclésiale qui se retrouve pour célébrer l’Eucharistie, qui accueille la Parole de Dieu, qui pratique la charité à travers les œuvres de miséricorde effectives et spirituelles. Pour que ces buts soient atteints, il faut que les pasteurs puissent connaître personnellement les fidèles et leur assurer une assistance pastorale continue. C’est pourquoi une mutualisation des personnes et des moyens a paru nécessaire.
A cette fin, les évêques de Digne et Fréjus-Toulon ont décidé de mettre à disposition du nouveau secteur un prêtre diocésain du diocèse de Digne qui sera le curé, un diacre en vue du sacerdoce du diocèse de Toulon, une communauté religieuse pour l’instant de deux prêtres (Frères de l’Immaculée Conception – Colombiens). Tous ces ministres ordonnés seront en résidence à Gréoux pour faciliter une certaine vie d’équipe et une coordination pastorale. Une communauté religieuse féminine de trois sœurs (également colombiennes) résidera au presbytère de Vinon. Il convient d’ajouter la présence sur le secteur d’un diacre permanent et d’une communauté religieuse féminine qui organise des retraites ignaciennes (Sœurs coopératrices paroissiales du Christ-Roi).

Toutes les paroisses engagées dans cette démarche missionnaire réaliseront une pastorale d’ensemble et les services pastoraux aux différentes communautés présentes sur le territoire seront garantis de manière efficace. Une organisation nouvelle du service pastoral ne doit pas faire oublier que chaque communauté, même petite, a le droit à un service pastoral authentique et efficace. Ces communautés sont appelées à se rassembler pour se soutenir dans la vie spirituelle et dans la formation chrétienne, et pour partager les problèmes humains et ecclésiaux en vue d’un engagement commun ; elles apporteront leur concours à la mise en œuvre du projet pastoral, aux travaux du Conseil pastoral de secteur et seront des relais pour que soient annoncés et connus la vie de l’Eglise et les diverses initiatives paroissiales. (suite de la présentation des points essentiels du projet pastoral dans le feuille de la semaine prochaine)       

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire