samedi 17 juillet 2010

Solennité de la dédicace de la cathédrale Notre Dame du Bourg Célébrée à la crypte, le 15 juillet 2010. Extraits de l’homélie de Mgr LOIZEAU, évêque de Digne


« L’Eglise est bâtie par le Christ Jésus sur la foi de Pierre et son assise ce sont les Apôtres, pierres de fondation. Ses pierres de taille, ce sont les successeurs des Apôtres, les évêques, depuis le premier ici-même, St Vincent au IV° siè-cle, jusqu’à moi-même, évêques unis à celui qui est le suc-cesseur de Pierre, aujourd’hui le Pape Benoît XVI. Aujour-d’hui, cette Eglise du Christ Seigneur est là bien présente. Son sous-sol récemment découvert représente sa riche histoire : du V° au XI° siècle. Son sol du XIII° siècle et son toit représentent notre monde : notre Eglise est bien posée et intégrée dans notre société d’hier et d’aujourd’hui.
C’est toujours l’Eglise « fondée sur les Saints Apôtres et dont le Christ Jésus est la pierre d’angle » (Eph 2,20). C’est l’Eglise de Marie, la Mère, Notre-Dame de l’Assomption à la vénération de laquelle la Cathédrale fut consacrée le 15 juillet 1330. Ce fut la cathédrale de 75 évêques qui se sont succédés sur la cathèdre, dont Elzear de Villeneuve et Charles-François de Miollis de vénérée mémoire. Ce fut l’Eglise de Saints et Saintes méconnus, qui ont vécu au cours des siècles dans notre Eglise diocésaine de Digne. C’est la représentation du ciel de Dieu sur terre, du paradis où nous vivrons en présence de Dieu pour une vie d’éternel bonheur ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire