mercredi 9 juin 2010

La journée de la vie religieuse apostolique du diocèse

 
Voir Album Web

Comme chaque année, une grande journée de détente et d’amitié était proposée à tous par le Bureau de la Vie religieuse. Cette fois, le rendez-vous était dans le secteur de Valensole et Gréoux. L’occasion pour certains de découvrir ces très beaux sites, et pour d’autres de se rappeler l’histoire de leur famille religieuse. C’est en effet en 1837 que les religieuses de la Sainte Enfance ont fondé à Valensole leur première communauté en dehors de Digne. Elles étaient au service de l’hôpital Saint Jacques. 
La paroisse s’était mobilisé et quelques fidèles étaient là  pour accueillir religieux et religieux à l’église. L’orgue a soutenu le chant d’une belle messe festive et recueillie. Naturellement, c’est le thème de l’eau qui a été développé avec le texte du prophète Isaïe et celui du baptême du Seigneur. 
Après la messe, dans les salles paroissiales, un bon apéritif (avec le punch du curé !) et un temps pour présenter les « nouveaux » en particulier les Pères Adolfo et Franklin (frères de l’Immaculée Conception, colombiens) qui ont rejoint le secteur de Gréoux et la communauté du noviciat des Sœurs coopératrices du Christ Roi pour un séjour de trois semaines dans leur maison de Valensole. 
Maison que nous avons rejointe pour un pique-nique sous les chênes truffiers, entourés des lavandes qui commencent à bleuir. A la fin du repas, le Père HONORE a présenté le nouveau bureau de la Vie religieuse, nommé par notre évêque pour une mandat de cinq ans : Sœur Nicole ARNAUD, sœur de la Charité de sainte Jeanne-Antide THOURET ; Sœur Marie Michèle BEVILLARD, coopératrice paroissiale du Christ Roi ; Sœur Marie Sainte-Odile DELAMORINIERE, trinitaire de Valence ; Sœur Marie-Noëlle JOUVE, ursuline de l’Union romaine ; Sœur Nirmala, sœur franciscaine de la Présentation de Marie de Coïmbatore ; Frère Jean-Marie, frère de l’Ordre hospitalier de Saint Jean de Dieu et le Père HONORE, délégué de l’évêque à la vie religieuse apostolique. 
Quittant ce cadre idyllique, nous avons rallié Gréoux-les-Bains. L’occasion de voir la maison paroissiale, point central pour le nouveau secteur paroissial interdiocésain, l’église et pour les plus courageux le château. La journée s’est conclue par des vêpres solennelles en l’église Notre Dame des Ormeaux. 
Belle journée très fraternelle de détente et d’amitié. Grand moment de retrouvailles familiales qui redonne du tonus et de l’espérance pour assumer la vie quotidienne. Un grand merci au bureau qui, comme chaque année, a magnifiquement organisé cette rencontre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire